Sunday, 27 January 2019

Nouilles soba froide

Happy Sunday!

Avant de m’en aller comater sur le canapé après un copieux brunch qui met l’Angleterre à l’honneur, je vous poste rapidement ma recette de nouilles soba froide. 

Cette recette est très souvent sollicitée par ma fille. Pour lui faire plaisir, je sers la sauce dans une petite tasse à part. Elle saisit des nouilles avec ses baguettes et les trempe dans la petite sauce. Je ne l’entends plus du repas – j’ai une vraie pipelette et elle arrive à garder le silence 4 secondes top chrono. On dit qu’une femme dit 2 500 mots par jour en moyenne, ma fille les atteint au petit-déjeuner … Easy peasy

Bref, voici la recette.
 
Nouilles soba froide
Cliquer sur la photo ci-dessus pour imprimer la recette
Ingrédients :
  • 300 g de nouilles soba
  • 120 ml de sauce tamari
  • 120 ml de mirin
  • 1 CS de vinaigre de riz
  • 60 g de radis daikon
  • 25 g de gingembre
  • 2 morceaux (10x10cm chaque) d’algue Kombu
  • 1 poignée de flocons de bonite séché
  • 350 ml d’eau
  • des graines de sésame grillées, une julienne de concombre, de la ciboulette, des dés de tofu ou des fèves de soja edamame

Préparations :
  1. Préparer le plan de travail avec tous les ingrédients 

  2. Râper finement le radis ainsi que le gingembre 

  3. Dans une casserole, porter l’eau et le kombu à 
ébullition. Eteindre le feu, retirer le kombu et 
ajouter la bonite et laisser infuser 5 mn 

  4. Retirer ensuite la bonite, ajouter le mirin et la 
sauce tamari, remettre sur feu et porter de nouveau à ébullition. Laisser l’alcool contenu dans le mirin s’évaporer 2 mn sur feu doux. 

  5. Ajouter ensuite le radis, le gingembre râpés et le vinaigre de riz. Eteindre le feu et laisser refroidir avant utilisation 

  6. Porter une grande casserole d’eau salée à ébullition et cuire les nouilles soba en respectant le temps indiqué sur le paquet. 

  7. Pendant ce temps, préparer la julienne de concombre et les fèves edamame ou dés de tofu grillés, griller les graines de sésame et ciseler la ciboulette 

  8. Arrêter la cuisson des nouilles en les rinçant à l’eau froide. 

  9. Servir dans une assiette creuse avec les garnitures puis verser la sauce par dessus
 
 

Nouilles soba froide
A gauche : bonite séchée
Au milieu : sauce soja tamari
A droite : kombu
NB :
1. Pensez à rincer le kombu à l’eau froide avant utilisation
2. Le mirin est un saké sucré très souvent utilisé dans la cuisine Japonaise, elle peut contenir jusqu’à 14% d’alcool, en la cuisant l’alcool s’évapore
3. La sauce tamari est une sauce soja sans gluten
4. Cette sauce est également celle qui accompagne les tempuras
5. Vous pouvez doubler les portions pour en congeler - c'est ce que je fais quand j'ai du daikon

J’adore ce plat simple, frais et léger. Croquer dans les graines de sésame grillées est un pur bonheur - oui, il m'en faut peu. Pour les assiettes des adultes, j’ajoute souvent un filet d’huile piquante. Pour la faire, rien de plus simple : faire chauffer une huile végétale neutre – donc pas d’olive. On n’utilise pas d’huile d’olive dans la cuisine asiatique ! Et dès les premières petites bulles qui commencent à se former, on la verse sur les piments (quantité au choix). On ne souhaite pas atteindre un point de fumée pour altérer la qualité de l’huile. Elle sera prête à l’emploi dès le lendemain.


Régalez-vous !

No comments:

Post a Comment

designed with love by beautiful dawn designs